TRAHISON AMOUREUSE À LA PATTE D’OIE

TRAHISON AMOUREUSE À LA PATTE D’OIE

Une femme, quand elle veut trahir, est sans état d’âme. Eh oui un célèbre dirigeant politique ne nous dira pas le contraire. L’homme s’était tellement amouraché d’une dame habitant la Patte d’Oie qu’il broie du noir depuis que cette dernière l’a abandonné après 20 ans de compagnonnage pour aller se marier en catimini avec un Sénégalais vivant en France avec son épouse et ses enfants. Contons l’histoire. Notre homme politique avait connu la dame qui était en réalité l’ex-épouse d’un de ses amis décédé récemment. Il intervenait souvent dans la vie privée du couple qui connaissait des zones de turbulences régulièrement du fait que le défunt violentait son épouse. Les multiples interventions de l’homme politique pour recoller les morceaux du couple finirent par provoquer un rapprochement amoureux entre lui et l’épouse de son ami. Bien évidemment, ils ont su gérer la situation jusqu’au divorce du couple. Alors, ne pouvant plus se cacher, ils passent à la vitesse supérieure vivant leur idylle jusqu’à ce que le père de la dame déclare publiquement que sa volonté, c’est que l’homme politique devienne l’époux de sa fille. Cette dernière était très choyée par le monsieur qui n’a pas hésité à lui confier une de ses sociétés et à lui ouvrir d’autres business dans le transfert d’argent. Hélas, au cours d’un voyage à Paris, la bonne dame est tombée entre les mains d’un Sénégalais vivant en France avec sa famille. Le bonhomme, conseiller municipal dans une ville de Marianne, sans doute ébranlé par le charme de la dame, décide de plonger en l’épousant. La dame cherchera à cacher l’affaire à son bienfaiteur de Dakar qui commençait à être perturbé par les réponses laconiques qu’elle lui servait au téléphone. Malgré la pression de sa famille, surtout de ses sœurs pour qu’elle informe cet homme qui a tout fait pour elle, elle se refusait à le faire. C’est finalement une de ses sœurs qui informera l’amoureux qui, bien sûr, n’en revenait pas du tout. Notre homme politique ne peut en aucun cas digérer une telle situation. Il ne s’avoue guère vaincu puisqu’il se dit prêt à tout pour arracher la belle driankée de la Patte d’Oie des mains du conseiller municipal en France. Affaire à suivre.

Le Témoin

About Author