11 grands projets de l’Etat pour plus de 1000 milliards: Le Forum civil exige un audit

11 grands projets de l’Etat pour plus de 1000 milliards: Le Forum civil exige un audit

SUD QUOTIDIEN – Le Forum civil sénégalais a demandé lors de la présentation du rapport sur l’indice de perception de la corruption (Ipc) d’auditer les grands projets de l’Etat au nombre de 11 pour un financement global de plusieurs centaines de milliards de francs Cfa. Sur les audits des marchés publics et des concessions de services publics, la branche de Transparency International exhorte l’Etat du Sénégal, à travers ses différents organes de contrôle (IGE, Cour des comptes, ARMP, OFNAC etc.), de privilégier l’audit technique et financier approfondi, notamment les projets et ouvrages importants ayant un impact considérable sur les finances publiques.

Birahim Seck et compagnie exigent l’audit de l’Autoroute Thiès-Touba, l’Autoroute Dakar-Diamniadio, le Pôle Industriel de Diamniadio, le Building Administratif, l’Autoroute Mbour-Kaolack, l’avance de démarrage de la route Fatick-Kaolack, la Cité de l’Emergence, le Centre International de Diamniadio, l’UNIDAK2 de Diamniadio, l’attribution du Port de Bargny, les concessions de NECOTRANS. A noter que ces marchés réunis font plus de 1600 milliards de francs Cfa. Le Forum Civil a recommandé aussi à l’Etat de procéder à un audit exhaustif sur les réserves financières et le patrimoine foncier des Institutions de protection sociale comme l’Institut de Prévoyance Retraite (IPRES) et la Caisse de Sécurité Sociale (CSS) ; de même que toutes les transactions immobilières réalisées par la Caisse de Dépôts et de Consignations et l’ARTP, notamment celles de la construction du siège de l’organe de Régulation des Télécommunications et des postes.

LE FORUM CIVIL A MIS EN PLACE UNE COMMISSION SPECIALISEE SUR LE PETROLE ET LE GAZ

Avec la découverte des ressources naturelles telles que le pétrole, le gaz et la polémique sur les problèmes de transparence qu’il y a autour de la question, le Forum Civil a décidé d’y voir plus clair. La branche de Transparecy International au Sénégal a mis en place une Commission pétrolière et gazière composée de spécialistes et d’experts en la matière pour étudier ces dossiers. Selon Mame Latyr Fall, membre du Conseil d’administration du Forum Civil, c’est pour ne pas seulement travailler en fonction de l’actualité que le Forum civil a procédé de la sorte. Dans ce cadre, cette Commission fera ses recommandations pour une meilleure exploitation des ressources naturelles dans la plus grande transparence.

Categories: ECONOMIE

About Author