CASSE DU SIÈCLE ?

CASSE DU SIÈCLE ?

L’actualité gambienne tient toujours en haleine la presse de Galsen. Après la fable entretenue sur le départ de Jammeh dont on dit qu’il aurait complètement dévalisé son pays comme un gangster, les langues commencent à se délier. Le Président élu, qui ne sait toujours rien de son pays qu’il ne gouverne pas encore, s’était laissé aller à des confidences en affirmant que le despote déchu avait vidé les caisses du Trésor en emportant tout avec la complicité des deux Présidents de la Guinée et de la Mauritanie que l’on présente comme des complices du voyou. Il s’est trouvé même des confrères dont un proche du Palais à tirer comme pas possible sur ceux qui tirent la couverture en disant avoir évité la guerre en Gambie. Dieu merci, de l’autre côté, la presse a été plus modérée et responsable pour ne pas tirer sur notre bien aimé Président qui a redonné le sourire et la liberté au pauvre peuple gambien. Évitant ainsi une crise diplomatique entre voisins. En tout cas, Condé et Ould Abdel Aziz sont présentés comme de vulgaires bandits qui auraient aidé Jammeh dans sa fuite et à vider les ressources de son pays. Les confrères y sont allés de titres les plus accrocheurs les uns et les autres. Et voilà que l’Inspecteur général de la Police gambienne confirme les déclarations du porte-parole de la coalition de l’opposition gambienne, Halifa Sallah. Ce dernier a soutenu que, contrairement aux informations rendues publiques ces derniers jours, les réserves financières de la banque gambienne sont intactes. En termes clairs, rien de ce dont on accuse le despote déchu -s’agissant en tout cas du casse du trésor public de son pays- n’est vrai. Pschitt !!! Ça ne vous rappelle rien?

Kaccoor Bi (Le Témoin)

Categories: CHRONIQUE

About Author

Related Articles