LES BREVES DE SUD QUOTIDIEN DE CE VENDREDI

LES BREVES DE SUD QUOTIDIEN DE CE VENDREDI
CRISE EN GAMBIE – MEDIATION DE LA DERNIERE CHANCE CE VENDREDI : Jammeh encerclé

Dernier ultimatum, le président Yahya Jammeh a jusqu’à aujourd’hui à midi pour céder le pouvoir. La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) est formelle. Elle entend par là donner une dernière chance à la diplomatie, avec les présidents de la Guinée et de la Mauritanie qui s’y activent (en plus de la Cedeao). D’ailleurs elle a arrêté la progression de ses troupes vers Banjul, la capitale gambienne pour permettre à Jammeh de revenir à de meilleurs sentiments.

JAMMEH/ABDOUL AZIZ : Les minutes d’une audience houleuse
L’image est inédite, celle des deux chefs d’État, pourtant en total désaccord, qui s’affichent devant les caméras au sortir de cette audience nocturne au Palais de la State House de Banjul. Audience de la dernière chance à laquelle était suspendu l’assaut des forces déployées par la CEDEAO, à minuit

RÉINTÉGRATION DU MAROC DANS L’UNION AFRICAINE : La dernière route droite
Au Maroc, le Parlement doit adopter ce vendredi 20 janvier la loi sur la ratification de l’acte constitutif de l’Union africaine, une étape obligée avant le retour du royaume au sein de l’organisation panafricaine. Le Maroc avait annoncé en juillet sa volonté de réintégrer l’UA, qu’il avait quittée en 1984 pour protester contre l’admission de la RASD, la République arabe sahraouie démocratique au Sahara occidental. Les conditions de ce retour sont maintenant réunies.A Rabat, les interminables tractations pour la formation du prochain gouvernement sont mises de côté, pour un moment. Les députés doivent voter en seconde lecture la loi en vue de retour du Maroc à l’Union africaine. En première lecture, les deux Chambres ont voté pour à l’unanimité : il s’agit de « l’intérêt supérieur de la Nation », expliquent plusieurs députés aux différents médias.

SENEGAL _ZIMBABWE : 2 -0 : Les «Lions» en quarts avant l’heure
Les «Lions» ont décroché le premier ticket pour les quarts de finale de la coupe d’Afrique des nations en s’imposant (2-0) devant le Zimbabwe hier, jeudi 19 janvier, au stade de Franceville qui abrite la poule B. Sadio Mané (9ème min) et Henri Saviet sur un coup magistral à la 13ème minute ont permis au Sénégal de retrouver ce stade de compétitions que les «Lions» n’avaient plus disputé depuis 2006 à Alexandrie en Egypte.

Categories: REVUE DE PRESSE

About Author