APR : LA GUERRE DE LOUGA !

APR : LA GUERRE DE LOUGA !

La situation de l’APR à Louga est énigmatique.  L’actuel Maire, Moustapha Diop qui est aussi Ministre de la Micro-Finance  y a une base politique solide. Mais le Directeur des Domaines, Mamadou Mamour Diallo semble vouloir lui arracher légitimement son hégémonie politique. Et il parait bien bénéficier de la bénédiction de Macky Sall et du Premier ministre qui doit présider son meeting de rentrée politique. La situation est, en conséquence, tendue. Le camp de Moustapha Diop ne fléchit pas. Celui de Mamour Diallo ne rompt pas. Finalement, c’est un combat entre David et Goliath durant lequel le premier doit abattre le second. Mais dans cette guerre de conservation et de quête de légitimité,  qui sera donc le David  qui terrassera le Goliath ?

Le Premier ministre, Mouhammed Boune Abdallah Dionne, qui a déjà fait sa rentrée politique triomphale à Gossas, préside pour la première fois un meeting à Louga, celui de Mamadou Mamour Diallo, Directeur des Domaines. Sa présence annoncée à ce meeting renseigne qu’il aurait naturellement reçu l’aval de Macky Sall. Mais est-ce une volonté non avouée d’imposer Mamadou Mamour Diallo à Louga, ou de renforcer la force de l’APR ou encore d’incliner l’hégémonie politique de Moustapha Diop ? Ce sont de grandes questions.

Mais ce qui est certain est que les deux responsables politiques pèsent dans la région et particulièrement dans le département et la Commune. Seulement, une coïncidence certainement bien calculée a vite crée une sorte de synchronie politique qui fait désordre et polémique, présageant un terrible conflit politique. Et pour cause !

Le jour de la rentrée politique de Mamadou Mamour Diallo correspond  aussi  à celui de la tenue de la 2ème édition du « Drapeau Moustapha Diop », une session de lutte qui draine du monde et donne toujours une occasion de démonstration de force politique.

Mais  l’autorité politique de l’APR donne la primauté au meeting de rentrée politique de Mamadou Mamour Diallo. C’est pourquoi,  la présence du Premier ministre à ce meeting du Directeur des Domaines qu’il doit présider sert d’exutoire pour le report immédiat de la séance de lutte qui se tient au bénéfice politique de Moustapha Diop, le Maire de Louga.  L’autorité de l’APR qui est aussi autorité d’Etat lui aurait donné l’ordre de ne pas tenir cette séance de lutte en lui exigeant de mobiliser plutôt ses troupes au meeting de Mamadou Mamour Diallo au nom du respect au Premier ministre qui porte cette fois le casque de responsable politique APR pour représenter le Président Macky Sall  qui en est le Chef.

Toutefois, il appert que le camp de Moustapha Diop aurait radicalement refusé de se plier à cette injonction, ayant déjà investi de grands moyens financiers et  matériels et étant depuis plus de deux mois engagés à la préparation de cet événement politico-sportif auquel de très nombreux militants dévoués à la cause politique du Ministre de la Micro-Finance et Maire de Louga et un fourmillant nombre d’habitants de Louga assistent.

Mais autant Moustapha Diop jouit d’une popularité locale forte,  de militants résolus à lui et  de la détermination des organisateurs de cette 2ème édition de lutte dont le drapeau porte son nom à tenir la manifestation, autant Mamadou Mamour Diallo bénéficie aussi d’un appui ferme de l’autorité politique de l’APR.  Comme le Maire de Louga, le  Directeur des Domaines dispose d’immenses moyens il a déjà enrôlé militants, artistes, autorités religieuses et coutumières avec une mobilisation de tout le matériel de communication nécessaire pour réussir sa rentrée politique.

Entre les deux, le combat est ainsi engagé. Le Premier ministre envoyé par Macky Sall à présider son meeting risque ainsi d’être conspué ou mal accueilli par les militants de Moustapha Diop qui tiennent fermement à la tenue de leur manifestation sportive qui est essentiellement politique.

C’est le contrôle politique de Louga qui est, en conséquence, en jeu.  Les pugilats se donnent déjà par presse interposée et par  l’expression publique d’attaques et de contre-attaques. La bataille s’annonce rude. C’est un David contre un Goliath. Et la suite seule permet de savoir qui sera le David qui culbutera le Goliath.

Madior Salla

Categories: BLOG MADIOR SALLA

About Author