TOUSSE… TOUSSE…TOUSSE

TOUSSE… TOUSSE…TOUSSE

Doumboul est rentré samedi 
Après un séjour de plusieurs semaines aux états-Unis, Doumboul, qui prépare son combat contre Wouli 2, est rentré au bercail samedi dernier. Ce pensionnaire de l’écurie Yoff va incessamment commencer la deuxième phase de son travail avec des contacts nourris avec ses coéquipiers.

De la boxe pour honorer Modou Lô
Le Boxing Club Amadou Sow Guèye des Parc el les Assainies organise un gala de boxe Dello Njukel Modou Lô. Ce grand évènement aura lieu le 7 janvier au terrain de l’unité 10 des Parcelles Assainies. Comme quoi, le leader de l’écurie Rock é nergie n’ est pas honoré que par les acteurs de la lutte.

La blessure de Zambala
Le retour de Zambala dans l’arène n’a pas été très heureux pour lui. Pour son premier gala de la saison, dimanche à Iba Mar Diop, Alioune Badara Diop a contracté une blessure à l’épaule, juste après sa défaite. Le médecin a été obligé d’aller le trouver dans l’enceinte pour lui donner des soins avant de continuer les soins en dehors.

Boy Sérère prêt contre Fourrière
Croisé hier matin de retour des entraînements, Boy Sérère respirait la forme. Lui qui n’a qu’un seul et unique souhait, descendre dans l’enceinte, a identifié son adversaire potentiel en la personne de Fourrière : «Je suis prêt à accorder une chance à tous ces jeunes espoirs, Thielly, Fourrière, Jackson de Guédiawaye Mbollo. Je n’écarte personne. Pour Fourrière qui sort d’une défaite, s’il est courageux, je lui accorde une seconde chance.»

Première victoire de Fass
Cette saison 2016-2017, l’écurie Fass est très attendue. Pour leur premier combat de la saison, c’est Pape Ndoye qui avait l’insigne honneur d’ouvrir le bal. Face à Laye Gothé, il n’a pas tremblé pour signer la première victoire de l’entité. Il ouvre la voie ainsi à Gris 2, Papa Sow, Lac Rose qui sont engagés dans des combats.

Matar Bâ reçoit Doudou Diagne, ce matin
Le ministre des Sports reçoit, ce matin à partir de 9h, dans les locaux du ministère des Sports, le bureau de l’association des amateurs de lutte. Doudou Diagne, qui a déjà démarré ses activités, entend réussir de belles choses durant son mandat.

Africome en grand nombre à Iba Mar
En honorant Sunu Lamb, peut-être que Diaks ne savait pas que derrière c’est tout le groupe  AFRICOME SA qui a été honoré. Le groupe éditeur des quotidiens Stades et Sunu Lamb n’a pas alors négligé cet événement. Ainsi, tout le personnel de l’imprimerie, des deux rédactions sportives (Stades et Sunu Lamb) et l’administration était au stadium Iba Mar Diop. Une manière de dire merci au promoteur Mamadou Diakhaté.

Assurance à bout de souffle
Cela devait faire longtemps qu’Assurance n’avait pas noué le nguimb. Le Mbourois s’est débrouillé grâce à son talent et son expérience jusqu’à atteindre les demi-finales du gala de Diaks Productions. Face à Thiaka Faye, Assurances était tellement fatigué que sur une petite poussette, il s’est affalé à terre.

Boy Faye zappe Bourkhane et perd
Mohamed Bousso alias Boy Faye doit s’en vouloir à mort. En huitième de finale, son adversaire avait écopé de deux avertissements à la mi-temps. Alors que le manager de Boy Niang était descendu de la loge pour tenter de le conseiller, Boy Faye fait la sourde oreille avant de se faire battre par Cheikhou Diouf.

Categories: SPORT

About Author