QUAND CHEIKH GADIAGA VERSE DANS LA MENACE

QUAND CHEIKH GADIAGA VERSE DANS LA MENACE

Le problème avec certains repris de justice, c’est qu’on a beau les condamner au tribunal, les jeter dans un cachot, les élargir au bout de leur peine ou les gracier, mais il ne feront jamais amende honorable. Le goût de la chose délictuelle est plus fort qu’eux et devient un manque obsessionnel  tel celui du  drogué en situation de sevrage. Les faire divorcer d’avec leurs habitudes qui les poussent à se mettre en rupture de ban,  équivaut souvent à faire un pansement sur une jambe de bois. Cheikh Gadiaga doit être, sûrement, un prototype de ce genre.

A la suite de la publication, hier, de l’info concernant le ‘’Rififi chez Cheikh Amar’’ dans notre site, le bonhomme nous a envoyé un sms de menace. Ce qu’il ne sait peut-être pas, c’est que ce genre de démarche ne saurait aucunement nous troubler. Nous en avons connus de plus coriaces et nous avons toujours su rester zen. Nous exaltons devant ce qui nous nie et la peur est pour nous une absence.

En plus, depuis 2008, à la suite des menaces du lobby gay, nous avons déjà acheté notre linceul. Tiens – le –  toi pour dit, Gadiaga !

 

Mansour DIENG

Categories: MANSOUR POST

About Author