Miss Margaux Legrand-Gurineau et Sylvie Tellier

Miss Margaux Legrand-Gurineau et Sylvie Tellier

Les deux femmes ne tomberont jamais d’accord.

Margaux Legrand-Guérineau, élue Miss Centre-Val de Loire au mois de septembre, s’est retirée de la compétition Miss France 2017 en octobre. Du moins c’est ce que l’on a cru dans un premier temps car quelques jours plus tard, la jolie brune a expliqué avoir étédestituée. Sylvie Tellier a accepté pour la première fois de parler de cette affaire dans le magazine VSD.

Elle ne m’a jamais répondu

Si Margaux Legrand-Guérineau a été destituée, c’est parce qu’un anonyme a envoyé des photos d’elle, prises par un professionnel, au comité Miss France sur lesquelles on la voit dénudée. Des clichés artistiques qui vont à l’encontre du règlement des Miss qui leur impose de ne pas apparaître « totalement ou partiellement dénudée« .

Afin de tenter de découvrir l’identité de la personne qui avait fait parvenir ces photos, Margaux Legrand-Guérineau a souhaité récupérer le courrier – afin de vérifier si l’écriture lui était familière – ainsi que les clichés. « Sylvie Tellier m’a dit que ça me ferait plus de mal qu’autre chose si je découvrais qui avait fait ça. ‘Je veux vous éviter un buzz médiatique, c’est mieux pour vous si vous ne donnez pas la raison de votre départ’, m’a-t-elle expliqué, peut-être pour ne pas donner une mauvaise image de Miss France. (…) Je l’ai relancée par SMS deux, trois fois pour les récupérer et elle ne m’a jamais répondu« , déclare la jeune femme qui a fini par publier les photos sur les réseaux sociaux.

De son côté, Sylvie Tellier confie avoir laissé le tout au service juridique et ajoute : « Je lui ai laissé le choix : elle pouvait dire qu’elle s’arrêtait pour des raisons personnelles ou qu’elle avait fait des photos dénudées. »

Sylvie Tellier est restée ferme

Mais ce qui a surtout agacé Margaux Legrand-Guérineau, c’est la façon dont Sylvie Tellier a fait barrage pour qu’elle concoure. « J’ai informé le délégué régional Jean-Jacques Sabourin de la vraie raison de mon départ. Il m’a répondu : ‘Ah, ce n’est que ça. Attends, je vais voir avec Sylvie Tellier.’ Il voulait que je défile, mais Sylvie Tellier est restée ferme« , a déclaré l’ex-Miss Centre-Val de Loire. « Ce n’est pas de gaieté de coeur que je l’ai appelée pour lui dire qu’elle ne pouvait pas participer. (…) Je ne condamne pas du tout ces jeunes femmes, il y a de très jolies photos de nu, mais quand vous tombez le haut ou le bas devant un objectif, vous ne pouvais pas concourir à Miss France. Si une jeune femme gagne le concours et qu’elle ne peut se présenter à Miss Univers ou Miss Monde, je me tire une balle dans le pied« , rétorque Sylvie Tellier qui précise ne pas avoir vu les photos en question.

Margaux Legrand-Guérineau est très déçue de ne pouvoir défiler aux côtés des autres Miss le 17 décembre prochain à Montpellier : « Je sais que beaucoup de candidates Miss France font des photos dénudées, dont certaines qui vont se présenter à l’élection« , indique-t-elle.

About Author