Cheikh Ndiaye Teranga, président chauffeurs de taxis : «le Général Mansour Niang doit apprendre à parler. Il parle comme un soldat de première Classe»


C’est la réponse du berger à la bergère. Après que le Général Mansour Niang a évoqué, jeudi, que «certains chauffeurs de taxis risquent d’être tués, car ils sont arrogants et mal élevés», la réplique ne s’est pas fait attendre.

Cheikh Ndiaye Teranga descend en flamme le Général Niang. Dans les colonnes de L’Observateur, le président du Syndicat des chauffeurs de taxis indique que cette sortie d’un ancien responsable de la police est insultante à plus d’un titre.

«Ce Général ne sait pas comment bien parler. Il a insulté tous les chauffeurs de taxis», aurait-il martelé dans les colonnes de L’Observateur.

«Il parle comme un soldat de première Classe. Mais ce n’est pas sa faute sinon à ceux qui l’ont nommé Général. Il a intérêt à laisser tranquilles les chauffeurs de taxis», a menacé Cheikh Ndiaye Teranga.

Actusen.com

Previous La chanteuse Marèma réclame 100 millions à son manager
Next INCERTITUDES