VOYAGES

VOYAGES

Y en a comme ça des citoyens qui commencent à s’intéresser aux voyages du chef de l’État qui ne fait que passer au pays pour aussitôt reprendre les airs. Bien sûr, ça ne coûte rien aux contribuables et ça n’intéresse ni Abdou Latif Coulibaly encore moins Penda Mbow, lesquels, pour moins que ça noircissaient les pages de nos quotidiens de leurs diatribes sur le vilain Abdoulaye Wade qui gaspillait les ressources de l’État dans d’interminables déplacements. On l’avait même surnommé «Mor Ndadjé» pour sa propension à assister à des conférences aux quatre coins du monde ! Ce même si, au retour de ses périples, l’ancien chef de l’État ramenait beaucoup de fric et personne ne disait que «Deuk bi dafa Macky». Mais contrairement à son prédécesseur, le ‘’Lion qui dort’’ voyage, sans que cela se ressente sur la vie du peuple ou sur l’économie nationale en termes d’amélioration. Et même s’il ramène du fric, personne ne voit la couleur ni ne sent l’odeur de ce fric. Il pourra toujours répondre que l’argent n’a pas d’odeur ! Et pourtant, ce n’est pas l’argent qui manque. Et c’est notre ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur qui vend la mèche. Pense-vous, une élection du Pr Abdoulaye Bathily à la présidence de la Commission de l’Union Africaine ferait de ce pays l’Éden du continent. Et pour ce faire, rien n’est de trop. Le chef de l’État a ainsi mis à contribution d’importants moyens financiers et un avion à la disposition de notre candidat. Et pour que tout se passe comme sur des roulettes, des ministres qui n’ont rien à foutre au niveau de leur département sillonnent le continent pour vendre le candidat du Sénégal. Des voyages qui relèvent bien sûr du budget de l’État. Et après ça, qui osera venir nous dire que le pays ne marche pas, n’accélère pas et ne décolle pas ? Car, quand Bathily sera sur le toit de l’Afrique, le Sénégal sera une terre de bonheur qui ne manquera de rien. Cette victoire, ça fera encore bondir le chef de notre diplomatie après que notre pays préside le Conseil de Sécurité de l’Onu. Au fait, combien ça rapporte au delà du prestige ?

Le Témoin

About Author