NDIOUM: DEUX AGENTS DE PHARMACIE ÉGORGÉS

NDIOUM: DEUX AGENTS DE PHARMACIE ÉGORGÉS

Il y a une sorte de spirale meurtrière qui s’est emparée du Sénégal. Les meurtres et les assassinats sont en recrudescence depuis quelques semaines. A peine amortis les chocs de l’assassinat du taximan Ibrahima Samb et de deux jeunes gens à Cambérène et à Thiaroye, l’un pour une pièce de 100 francs et l’autre pour une cigarette, voilà qu’un crime odieux s’ajoute à la liste macabre, selon Dakar Actu. Ce lundi matin, les populations de Ndioum, près de Podor (Nord du Sénégal) se sont réveillées le cœur lourd avec la découverte des corps de deux agents de la pharmacie de la ville. Les deux agents, un vendeur de comptoir, Ibrahima Diallo, et le vigile Moustapha Faye ont été retrouvés baignant dans leur sang, pour ce qui apparaît comme un crime odieux dont le mobile reste inconnu pour le moment. Les populations s’étant déportées sur les lieux, ont noté que l’officine n’a pas été dévalisée. La gendarmerie vient d’ouvrir une enquête…

About Author